Chantal & Kirikou - cephee73

La Lune
Aller au contenu

Menu principal :

       Coin des membres > CROA
soirées d'amour en mai chantencor le Mar 20 Mai - 19:45


2 soirées en amoureux, oui ça existe.
Mais pas avec celui que vous croyez.

Je les ai passées avec Kirikou, mon télescope.
Il n'est pas grand, mais il peut beaucoup.
Il est tout petit, et c'est un géant.

Lors de la 1ère soirée, je voulais observer les galaxies des Antennes, NGC 4038 et 4039.
L'air est bien sec, il y a du vent.
J'installe Kirikou pour voir du sud à l'ouest.
D'abord, je vais faire un bisou à Jupiter avant qu'elle n'aille au lit.

Pourquoi pas Mars ? Elle m'offre le spectacle de ses zones sombres.

Ensuite, main dans la main de Kirikou, nous allons nous promener dans l'amas de la Vierge.
Je n'ai pas détaillé les Messieurs, car j'étais déjà accompagnée. Ce sera pour une autre fois.

Je veux observer un petit coup M81 et M82.
Les voilà. Elles sont toujours ensemble, et M82 est redevenue discrète.
Vivement la montagne, elles sont un peu pâles chez moi.


Je cherche M104, le sombrero, ce qui va me permettre de mieux repérer les Antennes.
M104 est bien là, moins lumineux que l'année dernière. Pourquoi ? C'est pourtant une belle nuit.
Ah, j'ai compris : 2 lampadaires à une centaine de mètres de là, éclatent de lumière à cause de leur ampoule toute neuve. GRRRRRR ils sont bien embêtants !
Pour la fête des mères, je voudrais un pistolet à plombs, … affaire à suivre.

A partir du sombrero, je situe l'endroit potentiel des Antennes.
Je cherche pendant un grand moment : RIEN !
Je recommence la localisation, et je fouille le ciel dans tous les sens. RIEN !

J'invite ma grande patience, je me replonge dans ce beau ciel, au bon endroit, et j'explore minutieusement tous les coins et recoins.
J'agrandis le périmètre d'observation, même si je sais pertinemment que ce n'est pas possible. … RIEN, RIEN, RIEN.

Alors, Kirikou, tu es vraiment trop petit, ou bien tu n'arrives pas à te battre contre les lampadaires ?
Les 2 mon capitaine !
Faut-il que j'invite le maire et son équipe dans mon jardin, à la coupole, à St Pierre d'Argençon pour qu'ils comprennent ?
En tout cas, je dois renoncer aux Antennes.

Alors je vais voir Saturne. Avec elle, je m'émerveille toujours.
Elle est trop belle avec son anneau noir de vide, et son anneau blanc de nuages.

Et puis tout à coup, je baille, je baille, je baille, Il est temps de ranger et dodo.
Je vérifie la magnitude des Antennes, et je vois 11.
Je comprends mieux notre échec, et j'irai en montagne pour les découvrir.
Il faut avoir de l'ambition, n'est-ce pas Kirikou ?

Tout ce que j'ai vu ce soir-là, était bien défini ; les images bien nettes.
Dans les bras de Morphée, je n'avais que des images merveilleuses.

La 2ème soirée, c'était hier.
Au travail, je regarde « The Sky Live » et je remarque que la comète Panstarrs est dans la Grande Ourse, avec une magnitude de 8 et des poussières.
Chouette, c'est pour moi.
Je rentre du travail, avec un ciel nuageux par endroit.
Je baille déjà !
A table, je vois que le vent d'altitude est un vent du sud, et qu'au sud, il y a de moins en moins de nuages.
J'hésite à sortir Kirikou, parce que le lendemain j'ai une longue journée qui commencera à 6 H.

Mais comme je rêve de voir encore cette comète, je ne résiste pas à l 'appel de l'infini.
Cette fois, je m'installe devant le garage, loin des lampadaires.
De grands frênes et noisetiers cachent la pollution lumineuse de Chambéry.

De là où je suis, je vois la Grande ourse et son proche environnement. Cela suffit pour ce soir.

Avec le point rouge, je repère l'endroit de la comète. Je place l'oculaire 20, et je regarde.
Je l'ai immédiatement, sans bouger le tube d'un poil. (cf « la chance du débutant »)

Quand même, ce ne doit pas être cela. Je fouine autour, plus loin, mais rien de semblable.

Je décide de chercher M106 dans les chiens de chasse, donc pas loin, pour comparer.
Je trouve M106 pour la première fois de ma vie. Elle a un éclat supérieur à la comète.
Je la regarde avec l'oculaire 13.

Je retourne déguster la comète, et cette fois, je suis sûre que c'est elle.
Je mets l'oculaire 13, et je la vois mieux en vision décalée. Sa queue n'est pas bien définie.
Mon imagination complète mon œil, donc, je suis heureuse. 



Retourner au contenu | Retourner au menu