Les Baronnies OBS - cephee73

La Lune
Aller au contenu

Menu principal :

       Coin des membres > CROA
sortie de Céphée73 à l’Observatoire des Baronnies Provençales le 18 février 2017


 
Christine et Elisabeth

 
Nous devions être 10 au départ et nous nous sommes retrouvés 7(l’assurance météo nous a permis de reporter la date de janvier en février, mais 3 personnes n’étaient plus disponibles)! Nous sommes partis « les mains dans les poches » sans nos chers télescopes; un autre nous attendait ! La route était magnifique. L’accueil a été  sympa, les loges agréables et confortables et la soirée très bien dans l’ensemble.  Nous avions commencé dans l’après-midi  par l’observation de Vénus, le fin croissant, au travers d’une lunette, puis, avant de monter dans la coupole où se trouvait le gros télescope de 800 mm, nous avons eu quelques explications astronomiques. A l’extérieur, sur tableau noir (voir photo), nous avons eu des explications sur le transit des exo planètes,  puis,  vers 17h,  nous avons visité la coupole des télescopes de recherche, la salle de stockage de la grosse lunette etc.  Avant le repas, nous sommes montés dans la grande coupole pour faire de l’observation avec le 800mm de diamètre avec une focale d’environ 6000mm, nous avons surfés avec des grossissements entre 200 et 600 fois sans problème! Le premier objet observé a été, je crois, 7662 Blue snowball.  Splendide ! Puis la nébuleuse d’Orion M42 où l’on pouvait percevoir des couleurs, la nébuleuse du crabe M1, la nébuleuse planétaire 2392 Eskimo Nébula, magnifique aussi. Et aussi une étoile double,  Castor dans les Gémeaux, système double à 4 secondes d’arc. Nous sommes partis manger,  puis, vers 21h30, nous sommes restés dans la coupole, sous le télescope, pour des explications sur le calcul de l’exo planète que nous allions programmer pour la durée de l’observation. Fort heureusement pour nous,  le ciel, qui, au départ était en partie couvert, s’était dégagé. Nous avons vu une galaxie M82, la galaxie du cigare dans la grande ourse avec bien visibles, ses gaz de poussières ; M51 la galaxie du tourbillon, couple de galaxies dans les chiens de chasse ; une autre nébuleuse planétaire dans le dragon, C6 (l’œil du chat) ; les amas ouverts du cocher, M36, M37 et M38, plus un amas globulaire M3, Sirius à 8 années-lumière de la terre. Nous avons terminé avec la planète Jupiter, le peu de turbulence de l’atmosphère aidant nous avons pu voir les tourbillons sur les bandes équatoriales. La comète du mois n’a pas été visible ! D’autres objets ont été vus comme le système double de la polaire, M7, etc. Des photos ont été prises, puis nous sommes partis nous coucher avec tous ces beaux objets observés plein la tête. La lune s’est levée vers 2h du matin Le lendemain, petit déjeuner copieux,  et retour ensuite chacun chez soi en covoiturage. Voilà pour ce week-end.


 
Olivier et son fils Louis (10ans)

 
Nous avons bénéficié d'un accueil très sympathique, la présence de Louis a été appréciée des adultes présents. La visite du site nous a permis de prendre conscience de l'infrastructure, du projet de développement qui est derrière tant d'un point de vue économique que technique. Le matériel présenté est impressionnant de par son gabarit, son histoire et ses possibilités. La convivialité, la simplicité était bien sûr de mise comme toujours et bien que novice en la matière, nous ne nous sentions pas en marge et complètement libre de dire ce que bon nous semblait. La soirée dans la coupole fut épatante, Louis a profité au maximum en participant à chaque observation avec attention et sérieux. Pendant ce temps d'observation, nous étions ailleurs. Observer des objets à des milliers d'années lumières, des amas d'étoiles, Jupiter ses satellites et ses bandes équatoriales, c'est juste incroyable et le regard tourné vers le ciel étoilé… ça ouvre l'esprit, y compris des plus jeunes !! D'un point de vue plus technique, voir un télescope de 3 tonnes s'orienter à une vitesse stupéfiante puis la coupole venir se positionner très précisément, compenser ensuite les mouvements naturels de la terre et du ciel pour maintenir un confort d'observation sur plusieurs minutes c'est vraiment bluffant. A la fin (2h30) nous sommes allé nous coucher l'esprit apaisé plein de merveilleuses images en tête. Le dimanche ensoleillé a débuté par un accueil toujours sympa pour le petit déjeuner puis un retour tranquille. Merci aux organisateurs.





Retourner au contenu | Retourner au menu